Stacks Image 970
LA PARTIE DE LA MUSIQUE ET DU SON DANS LE DÉVELOPPEMENT SENSORIEL ET PSYCHOMOTEUR DE L’ENFANT EST SOUVENT NÉGLIGÉE, POURTANT, SON ENVIRONNEMENT SONORE EST PRIMORDIAL.

La construction de ses repères dans l’espace et dans le temps est avant tout liée à son écoute. D’ailleurs, il roucoule, fredonne, gazouille et vocalise bien avant d’articuler!

La musique aide le petit de tout âge à acquérir une bonne coordination motrice et le sens du rythme. « Un enfant habitué à écouter sera plus attentif, plus concentré et aura une meilleure mémoire », explique Jean-Paul DesPins, Professeur en neurosciences à l’UQAM. Les jeux musicaux sont excellents pour l’apprentissage du langage, ils aident à reproduire les sons et les initient à la musicalité des mots. Enfin, même si un éveil musical précoce ne fait pas forcément de l’enfant un futur Mozart, il développera par contre sa sensibilité artistique.

Il n’est pas obligé de trop en faire! Certes, Mozart pianotait sur un clavecin dès l’âge de 3 ans, mais inutile de commencer le solfège dès que le petit a prononcé ses premiers (ahhhhhreuuuh). L’IMPORTANT, c’est la découverte et le plaisir.

Tous les mardis à Happy Feet 1 et Happy Feet 2
les vendredis Happy Feet Ranch