Stacks Image 155
Dès sa naissance l'enfant fait d'abord partie de sa famille, puis de son entourage, et plus il grandit plus le groupe s'agrandit, et l'enfant devient le membre d'une société. Une société avec des droits et des devoirs, des règles et des limites. Une société où chaque individu est une personne à part entière, qui s'exprime, qui développe un sens critique. L'enfant, au même titre que les adultes, est une personne à part entière qui a droit au même respect que n'importe quelle autre personne.

En se basant sur cette théorie de Françoise Dolto, nous essayons chez Happy Feet de former une mini-société, un groupe social, où chaque enfant peut s'exprimer, en respect de certaines règles et de certaines limites, où chacun a sa place. A cet égard chaque enfant a son propre lit, son casier où ranger ses affaires, sa chaise à table,... Cela lui permet d'avoir son propre espace et ses repères.
Le groupe formé n'est pas partitionné en fonction de l'âge. Les grands côtoient les plus petits et inversement. Les parents ont parfois des craintes, surtout pour les enfants en bas âge, qu'ils se fassent bousculer par les "grands". Nous leurs expliquons que leurs craintes sont légitimes, mais qu'ils doivent faire confiance à ces "grands" qui même si au début sont un peu turbulents, apprennent très vite que les "petits" sont plus fragiles qu'eux et qu'il faut y faire très attention. Ils savent qu'on ne donne pas les mêmes jouets aux bébés que ceux avec lesquels ils jouent eux-mêmes. Ils savent que les bisous se font sur les mains ou sur les joues. Et s'ils devaient l'oublier parfois, nous sommes toujours là pour veiller.


Stacks Image 158
Nous laissons libre court à leur imagination, à leurs jeux, tout en leur fixant des règles et des repères. Par exemple, les enfants savent qu'ils ne peuvent jouer dans la salle à manger sans autorisation, c'est à dire sans qu'une surveillance soit possible. Ils savent qu'ils ne peuvent faire du mal aux autres, sous peine d'être réprimandés.
La crèche est une étape importante dans la vie des enfants. Ils y apprennent la séparation d'avec les parents, la rencontre avec d'autres et la vie en société, dès leur plus jeune âge. C'est aussi une étape de préparation à ce qui va suivre: l'école qui demande à l'enfant d'être propre, de manger seul, de respecter ses camarades, d’être de plus en plus autonome,... tant de choses qui pourraient être difficiles pour un enfant qui n'y est pas préparé.

Notre objectif chez Happy Feet est de favoriser au maximum l'épanouissement de chaque enfant, en tant qu'individu seul et en tant qu'individu faisant partie d'un groupe. N'est-ce pas finalement ce que nous avons tous à faire toute la vie durant?